Vol Air France du 30 avril : message de la part de l’ambassade de France au Gabon et du consulat général à Libreville

Dans le cadre de la mobilisation du gouvernement français en faveur d’un retour en France le plus rapide possible de nos compatriotes en déplacement temporaire à l’étranger (cf. communiqué), l’ambassade de France, en lien avec Air France, organise les retours, pour lesquels elle sollicite du gouvernement gabonais l’autorisation de vols exceptionnels de Libreville vers Paris-CDG.

Sur autorisation des autorités gabonaises, un vol a ainsi été opéré par Air France le 30 avril, pour le retour en France de 316 passagers au départ de Libreville, dont :
-  226 compatriotes, Français de passage ou personnes vulnérables résidant au Gabon ;
-  90 étrangers de passage (dont 44 Européens).

Parmi ces passagers, 160 venaient de Port-Gentil et de ses environs par trois vols organisés le même jour par l’ambassade en liaison avec Afrijet, sur autorisation du gouvernement gabonais.

L’ambassade de France est reconnaissante aux autorités gabonaises de leur collaboration et du succès de cette nouvelle opération. Elle en remercie également Air France et Afrijet.

Après les vols des 5, 11 et 30 avril, l’ambassade et le consulat général travaillent avec Air France, dans le cadre de leur parfaite coopération, à un nouveau vol Libreville-Paris, destiné à compléter, avec l’accord du gouvernement gabonais, le retour des personnes de passage qui se trouvent encore sur le territoire du Gabon.

Dernière modification : 20/05/2020

Haut de page