Visite d’une délégation de haut niveau à l’Ecole d’Etat-Major de Libreville (EEML)

Le 14 janvier 2020, les coopérants de la DCSD et l’Ecole d’Etat-Major de Libreville (EEML) ont accueilli une délégation d’une quarantaine de hauts responsables de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC), de l’Union Africaine et de l’Union Européenne. Cette rencontre s’est organisée dans le cadre d’un séminaire international de haut niveau sur la paix et la sécurité en Afrique.

Visite d'une délégation de haut niveau à l'Ecole d'Etat-Major de Libreville (EEML) - JPEG
La rencontre s’est déroulée dans l’amphithéâtre de l’EEML. Elle a été présidée par le chef de corps, le colonel Bonjean Madama, qui a présenté les missions de l’école et détaillé le contenu de la formation délivrée aux officiers-stagiaires, issus de 17 pays africains francophones.

Cette formation, qui permet d’acquérir les techniques d’état-major, aborde largement le volet « paix et sécurité ». Elle comprend un module sur les modes opératoires des Nations Unies en matière de paix et de sécurité et une formation approfondie sur le droit international humanitaire délivrée par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Elle prévoit également la mise en place d’un exercice complet de plusieurs semaines, baptisé « panthère », qui met fictivement en œuvre une brigade régionale de 6000 soldats, déployés dans une opération de stabilisation et de maintien de la paix.

Un tiers de la scolarité menant au diplôme d’état-major porte directement sur la thématique de la paix et de la sécurité en Afrique. C’est ce qu’aura démontré le colonel Madama à son prestigieux auditoire.

Après une brève visite des infrastructures de l’école, les dignitaires ont pu rencontrer les officiers-stagiaires autour d’un verre de l’amitié. Tous s’accordent à confirmer la devise de l’école : « cultiver l’excellence ! »

Visite d'une délégation de haut niveau à l'Ecole d'Etat-Major de Libreville (EEML)

Dernière modification : 22/01/2020

Haut de page