Soutien à l’association 3S dans le cadre du PISCCA

Début décembre, dans le cadre des actions de la coopération française en lien avec l’association « Sensibilisation Santé Sexualité » (3S), douze animateurs en santé sexuelle et droits reproductifs ont été formés sur les questions de lutte contre les grossesses précoces et les avortements clandestins, de planification familiale et contraception et de lutte contre le VIH.

Cette action s’inscrit dans le cadre de la subvention PISCCA octroyée par l’ambassade de France et dont bénéficie l’association 3S, basée à Port-Gentil dans l’Ogooué Maritime, pour la deuxième année consécutive. Cette subvention a notamment permis à l’association de bénéficier d’un appui technique fourni par le Mouvement Français du Planning Familial (MFPF), à travers deux missions de formation réalisées par Mme Latifa, en fonction au sein du planning familiale du département de l’Hérault (France), et la signature d’un partenariat pluriannuel d’échange et de transfert de compétences entre ces structures.

A l’issue de la formation qui vient de s’achever à Port-Gentil, M. Christian Hué, chef de la chancellerie détachée, Mme Anais Noll Mbina, chargée de mission au service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade, et le Directeur d’académie provinciale adjoint ont remis les attestations de formation.

Après cette formation, l’équipe de l’association 3S (sages-femmes, pairs éducateurs, animateurs et bénévoles) a organisé la célébration de la journée mondiale de lutte contre le Sida, en partenariat avec le samu social et le comité provincial de la croix rouge gabonaise à Port-Gentil.

Rappel – Qu’est-ce que le PISCCA ?

Le programme « Projets Innovants des Sociétés Civiles et Coalitions d’Acteurs » (PISCCA) constitue un outil unique de l’Ambassade de France au Gabon au service du financement de projets de développement portés par les acteurs de la société civile gabonaise et, dans la limite de 30% de l’enveloppe globale, par les acteurs publics.

Au titre de l’année 2018, le montant de l’enveloppe PISCCA est de 215 000 €, soit plus de 140 millions de FCFA. Cette somme est consacrée au financement de projets portant sur les droits fondamentaux des femmes et des enfants, l’insertion économique de la jeunesse et le développement local, ainsi que le regroupement et la mise en réseau des acteurs de la société civile gabonaise. Une attention particulière est par ailleurs portée à la question du genre ainsi qu’à l’usage des technologies de l’information et de la communication. L’appel à projets PISCCA 2018, lancé le 4 avril, est clos depuis le 11 mai 2018.

JPEG - 49 ko
Soutien à l’association 3S à Port-Gentil – Les formations se poursuivent.
Crédits : Association 3S.
JPEG - 47.9 ko
Soutien à l’association 3S dans le cadre du PISCCA
Crédits : Association 3S.
JPEG - 13.3 ko
Soutien à l’association 3S dans le cadre du PISCCA
Crédits : Association 3S.
JPEG - 17.4 ko
Remise des attestations.
Crédits : Association 3S.
JPEG - 15.1 ko
Remise des attestations.
Crédits : Association 3S.
JPEG - 16.4 ko
Remise des attestations.
Crédits : Association 3S.

Dernière modification : 11/12/2018

Haut de page