Signature de conventions de coopération militaire entre la France et le Gabon

Le 4 juillet 2019, Philippe Autié, ambassadeur, haut représentant de la République française, accompagné du colonel Thierry Maloux, attaché de défense, du général Marc Puidupin, directeur des études de l’école de santé militaire de Libreville, et de coopérants militaires français, a rencontré Rose Christiane Ossouka Raponda, ministre de la défense nationale, en présence notamment du chef d’état-major général des forces armées gabonaises et du secrétaire général du ministère.

A cette occasion, deux conventions d’appuis au commandement et aux hôpitaux militaires, ainsi qu’un avenant au projet de coopération santé, ont été signés par le ministre et l’ambassadeur.

Cet évènement témoigne de la force des relations de coopération et de défense entre la France et le Gabon. Lors de l’entretien, l’ambassadeur a rappelé l’importance et le dynamisme de ces liens de coopération qui unissent la France au Gabon. En outre, comme l’a souligné le ministre, ces signatures s’inscrivent dans un cadre de « relations militaires de proximité ». En effet, le 17 juin dernier, en visite à Paris, Rose Christiane Ossouka Raponda officialisait par un échange de courriers avec son homologue Florence Parly le renouvellement du traité de défense entre la France et le Gabon (consulter l’article). Quelques jours auparavant, le 13 juin, l’ambassadeur échangeait à Libreville avec le chef d’état-major général des forces armées gabonaises (consulter l’article).

JPEG - 98.3 ko
Signature de conventions de coopération militaire entre la France et le Gabon
Crédit : ambassade de France
JPEG - 75.1 ko
Rose Christiane Ossouka Raponda, ministre de la défense nationale, et Philippe Autié, ambassadeur, haut représentant de la République française
Crédit : ambassade de France
JPEG - 66.5 ko
Échange des conventions entre le ministre et l’ambassadeur
Crédit : ambassade de France
JPEG - 96.9 ko
Les représentants français et gabonais sur le perron du ministère de la défense nationale
Crédit : ambassade de France

Dernière modification : 05/07/2019

Haut de page