Le Service de Sécurité Intérieure (SSI)

JPEG

1. La Direction de la Coopération Internationale

Le Service de Sécurité Intérieure de l’Ambassade de France à Libreville dépend de la Direction de la Coopération Internationale (DCI) du ministère de l’Intérieur. Cette direction commune à la police et à la gendarmerie nationales a été créée le 1er septembre 2010. Elle rassemble policiers et gendarmes qui œuvrent, à la coopération policière internationale mise en place par l’État pour mieux protéger ses citoyens et ses intérêts.

Une réponse internationale aux défis multiples d’un monde en mutation

Pour mieux contrer les diverses menaces qui prennent naissance hors de nos frontières comme le terrorisme, la criminalité organisée transnationale, les trafics de drogue ou d’armes, la cybercriminalité, etc., la coopération entre pays doit s’accentuer.

Une mission de coordination et d’animation

La DCI participe à l’application de la stratégie internationale du ministère de l’Intérieur et à la mise en œuvre de la politique étrangère de la France en matière de sécurité intérieure. Elle anime et coordonne les coopérations opérationnelle, technique et institutionnelle de la police et de la gendarmerie nationales, à l’exception des questions relevant exclusivement des services de renseignement. Pour assurer ses missions, la DCI s’appuie sur un échelon central et des services déconcentrés implantés à l’étranger, les Services de Sécurité Intérieure (S.S.I.), les policiers et gendarmes en poste dans le ou les pays considérés.

2. Service de Sécurité Intérieure

L’Attaché de Sécurité Intérieure (A.S.I.)

Conseiller de l’Ambassadeur pour toutes les questions relatives à la sécurité intérieure, l’Attaché de Sécurité Intérieure (A.S.I.) anime et coordonne la coopération bilatérale de sécurité ainsi que la coopération multilatérale, en particulier dans leurs aspects techniques, opérationnels et institutionnels. L’ASI dispose du statut diplomatique et met en œuvre la coopération définie par le Ministre de l’Intérieur en cohérence avec les orientations générales de notre politique extérieure. Interlocuteur privilégié des autorités de police ou de gendarmerie locales, l’ASI est, dans son poste à l’étranger, le représentant de la police et de la gendarmerie nationales. Il propose et met en œuvre des programmes de coopération, participe à la mission d’assistance à la communauté française résidente et contribue, par son action, à la sécurité intérieure de la France.

Les missions du Service de Sécurité Intérieure (S.S.I)

Pour l’exercice de ses attributions, l’ASI peut être secondé par un attaché de sécurité intérieure adjoint et par des officiers de liaison, des experts techniques internationaux, coopérants de la police ou de la gendarmerie nationales, dont il anime et coordonne l’ensemble des activités. Ses missions conduisent le service à développer les échanges d’informations opérationnelles avec la police du pays de résidence, notamment en ce qui concerne la criminalité internationale (immigration irrégulière, criminalité organisée, terrorisme, trafic de drogue, d’armes et d’êtres humains, etc.). Il apporte également son concours à la promotion de l’industrie française dans le domaine des équipements de sécurité et prend part à la mission d’assistance à la communauté française résidente. Par son action quotidienne ou dans la préparation d’accords de coopération bilatéraux ou multilatéraux, le SSI contribue directement à la sécurité intérieure de la France.

3. Le Service de Sécurité Intérieure de l’Ambassade de France au Gabon et à São Tomé-et-Principe

Sous l’autorité de l’Ambassadeur de France, et dans le cadre de la direction de la coopération internationale, l’ASI représente le ministère de l’Intérieur principalement auprès du ministère de l’Intérieur gabonais et des forces de sécurité. Il est ainsi à la fois le conseiller pour les questions de sécurité intérieure de l’Ambassadeur et l’interlocuteur privilégié des autorités locales ayant en charge les forces de sécurité.

Plus spécifiquement, il anime et coordonne, au sein du poste diplomatique, les activités des personnels de police, assistants techniques, placés par lettres de mission dans le cadre de la coopération, auprès des directeurs généraux ou chefs d’État-Major de la police. Il détermine les orientations de coopération technique et est en charge de la gestion des échanges à caractère opérationnel entre les deux pays. Cette coopération se traduit par des actions de formation, soit dans le pays demandeur, soit en France.

Les policiers du SSI à Libreville :

  • participent à des actions de formation initiale de haut niveau dans les écoles de police mais également à des opérations de formation continue, de spécialisation et de perfectionnement intégrant très largement l’initiation aux techniques nouvelles ;
  • organisent des visites et des stages de fonctionnaires de police gabonais qui permettent des échanges d’expériences et de points de vue favorisant le développement de la coopération policière internationale et l’État de droit ;
  • organisent des missions d’experts français et des séminaires nationaux ou internationaux d’étude ou de formation ;
  • organisent les formations spécifiques aux thématiques de sécurité intérieure dans les écoles nationales à vocation régionale (ENVR).

Le SSI, par l’intermédiaire de son service central, s’appuie sur toutes les directions et services de la police nationale française qui fournissent les moyens matériels et humains nécessaires à l’ensemble des missions (documentation, mise à disposition d’experts et de techniciens, accueil de stagiaires...).

4. Coordonnées de l’Attaché de Sécurité Intérieure, chef du Service de Sécurité Intérieure

Attaché de Sécurité Intérieure
Tél. : (00 241) 01.79.70.68
Fax. : (00 241) 01.79.70.69
B.P. 667 Libreville

Liens :

Sites Internet recommandés par le service pour tous renseignements ou informations :

Ministère de l’Intérieur
Gendarmerie Nationale
Police Nationale

Dernière modification : 16/04/2018

Haut de page