Rencontre avec Khery Seshetw, secrétaire général de Slam Action

Compétitions de slam, création de spectacles ou encore ateliers oratoires avec les enfants, les jeunes et les moins jeunes : découvrez le témoignage de Khery et sa forte implication à l’Institut français du Gabon !

Khery aime créer des passerelles entre art oratoire, conte, musique, dessin, écriture, théâtre et danse. Il est très présent dans les locaux de l’Institut français du Gabon et anime des rendez-vous mensuels appelés « apéros artistiques ». Il a participé à la Nuit des idées afin de sensibiliser les enfants aux histoires contées. Il témoigne de son dernier voyage en Bretagne pour le festival Badlagoule, le festival des contes.

JPEG

Présentez-vous :

Je m’appelle Khery Seshetw, je suis le secrétaire général de l’association culturelle et artistique Slam Action qui promeut différentes activités : poésie, slam, contes et chants. Notre association a été créée en 2013 à Port-Gentil et compte aujourd’hui huit membres.

Quelle est la mission de Slam Action ?

L’association a pour mission la valorisation des arts oratoires et urbains à travers notre patrimoine identitaire. L’objectif est de réconcilier les jeunes Gabonais avec leur histoire et leur patrimoine culturel et favoriser l’essor d’une jeunesse active, consciente, responsable et cultivée, d’où notre slogan « l’art au service de l’éducation ».

Focus sur l’apport de l’Institut français du Gabon dans vos projets

Slam Action a commencé à travailler officiellement avec l’Institut Français du Gabon en 2016, avec le conte gesticulé 3.0 dans le cadre du projet « la fête de l’éducation au bien-être ». Puis, elle a réalisé toute une série d’ateliers oratoires et spectacles contés pour les enfants, ou encore participé à plusieurs éditions de la coupe nationale de slam organisée par Zorbam Produxions et l’Institut français du Gabon.

Depuis le 31 août 2018, nous avons mis en place les « apéros artistiques ». Il s’agit d’un concept qui consiste à faire une performance de poésie-slam accompagnée de musiciens traditionnels et contemporains. Une fois par mois, j’invite ainsi le public à découvrir l’univers de mon premier album à venir ‘’Etoile’’, produit par Engone Endong et Eloquent Grand B. Au programme de cet « apéro artistique » : une performance en direct, puis un échange avec le public.

Aujourd’hui l’Institut français du Gabon est devenu notre partenaire privilégié en matière de coopération culturelle.

PNG - 560.7 ko
Khery et son band lors des « Apéros Artistics »
Crédits : Ambassade de France.

Racontez-nous votre projet dans le cadre du jumelage avec le centre de l’Imaginaire Arthurien en Bretagne

Une légende populaire gabonaise raconte que tous les arbres du monde sont liés par leurs racines.

C’est dans le cadre du festival Badlagoule en Bretagne où nous avons été invités du 11 au 23 avril 2019 par le Centre Imaginaire Arthurien à Rennes. Notre mission visait à réaliser un projet de jumelage culturel autour de légendes bretonnes et gabonaises qui évoquent la préservation et l’imaginaire des forêts. Dans ce spectacle nous avons mis en scène la Harpe Celtique (la forêt de Brocéliande) et la Harpe Sacrée du Gabon (la forêt des Abeilles). Nous avons réalisé plusieurs séances d’écriture avec des poètes et écrivains bretons. En tant que premier « invité d’honneur international » à ce grand rendez-vous des arts oratoires, c’était pour nous une grande fierté de représenter notre pays et notre continent .

JPEG - 103.4 ko
Khery de Slam action pendant le parcours conté dans la forêt de Brocéliande.
Crédits : Centre de L’imaginaire Arthurien

Racontez-nous une anecdote marquante de votre expérience

Lors de la Nuit des idées en janvier 2019 à l’Institut français du Gabon, nous avons réalisé une performance autour d’un conte imaginaire pour les enfants sur le thème « A la recherche de Kaïdara ». Capter leur attention sur ce sujet était vraiment marquant pour moi car nous avons évoqué les problématiques liées à la tradition, la forêt et la quête de la richesse

JPEG

Quelles sont les trois qualités indispensables pour être un artiste au Gabon ?

  • Respecter ses valeurs et son identité
  • Etre déterminé
  • Avoir un grand cœur

Dernière modification : 15/11/2019

Haut de page