Remise des attestations pour les premiers apprenants de l’école 241

Le 8 juillet 2019, la cérémonie de remise des attestations de l’école 241 s’est déroulée à l’Institut français du Gabon en présence de Jean De Dieu Moukagni Iwangou, ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et du transfert de technologie, Philippe Autié, ambassadeur, haut représentant de la République française au Gabon, Bernard Rubi, conseiller de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France, Boubacar Noumansana, directeur du Bureau régional de l’OIF pour l’Afrique centrale et la représentante de Hans Landry Ivala, directeur de l’ONE.

JPEG - 59 ko
Cérémonie de remises de diplômes de l’école 241 Crédit : ambassade de France

Le projet de création de « l’école 241 », une nouvelle école liée aux métiers du numérique, est porté par l’incubateur Ogooué Labs et soutenu financièrement par l’ambassade de France à travers le PISCCA ainsi que l’Organisation Internationale de la Francophonie. La maitrise d’ouvrage est assurée par Ogooué Labs qui s’appuie sur la fabrique française SIMPLON.CO pour la maîtrise d’œuvre. Basée à Paris, la fabrique Simplon est présente à l’international, notamment en Côte d’Ivoire et au Sénégal pour le continent africain.

Le 27 novembre 2018, l’ « école 241 » a été officiellement inaugurée dans les locaux de l’incubateur Ogooué Labs à Libreville. (consulter l’article)

L’école 241 contribue à former une fois par an, un peu plus de 40 professionnels du numérique. La première cuvée est constituée de 45 apprenants, sélectionnés sur plus de 1 000 candidats répartis en 2 classes. Ils ont bénéficié gratuitement d’une formation intensive pendant 7 mois dans les nouveaux métiers du numérique, à savoir développeur web et mobile et référent digital.

Les apprenants sont désormais capables de concevoir un site web à partir de zéro, en épousant la vision du client, tout en respectant son cahier des charges ; quant au référent digital, il se spécialise dans plusieurs métiers : chef de projet, marqueteur, analyste et codeur.

La méthode d’enseignement utilisée par l’école est la pédagogie inversée ; fonctionnement participatif qui permet aux apprenants de libérer toute leur créativité grâce à l’apprentissage par projets qui s’inspire des plus grandes écoles du numérique.

A l’issue de cette formation, la majorité des apprenants va désormais entrer en stage pour une période de 3 à 6 mois. Grâce au partenariat avec l’ONE, les apprenants auront la possibilité d’intégrer entre autre, son réseau d’entreprises partenaires pour une première expérience professionnelle dans le secteur du numérique avec on l’espère un emploi à la clé. Pour les autres, des projets de création d’entreprises sont en cours de réflexion afin de répondre à une toute nouvelle offre de services.

Les inscriptions pour la deuxième cohorte sont ouvertes en ligne depuis le 1er juillet 2019 (à ce lien).

JPEG - 78.5 ko
Discours de l’ambassadeur de France lors de la cérémonie de remises de diplômes de l’école 241 Crédit : ambassade de France
JPEG - 83.1 ko
L’ambassadeur de France remettant un diplôme à l’une des apprenantes de l’école 241 Crédit : ambassade de France

A cette occasion, l’ambassadeur a rappelé que « l’ambassade de France est fière d’accompagner l’école 241, fière de vous, fière de contribuer, avec la venue de la fabrique Simplon, opérateur technique de référence, au renforcement des actions de coopération entre le Gabon et la France. L’appui de l’ambassade de France s’exprime par le biais d’une subvention au titre du programme PISCCA. Cet appui, d’un montant de 40 millions de francs CFA s’achève. Nous tacherons d’accompagner la démarche proposée par l’école 241 dans la limite de nos moyens. Cette école, cher Sylvère Boussamba, doit construire un modèle économique adapté à ses besoins.( …) Félicitations et bon vent à la première promotion de l’école 241 ! »

Pour télécharger le discours complet de l’ambassadeur, cliquez sur ce lien :

PDF - 94.3 ko
(PDF - 94.3 ko)
JPEG - 76.9 ko
Un des apprenants recevant son diplôme Crédit : ambassade de France
JPEG - 87.5 ko
Discours du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et du transfert de technologie lors de la cérémonie de remises de diplômes de l’école 241 Crédit : ambassade de France

PNG

Qu’est-ce que le PISCCA ?
Au titre de la période 2017-2018, le montant de l’enveloppe PISCCA est de 400 000€, soit plus de 260 millions de FCFA. Allouée par l’Ambassade de France, cette somme est consacrée au financement de projets portant sur les droits fondamentaux des femmes et des enfants, l’insertion économique de la jeunesse et le développement local, ainsi que le regroupement et la mise en réseau des acteurs de la société civile gabonaise. Une attention particulière est par ailleurs portée à la question du genre ainsi qu’à l’usage des technologies de l’information et de la communication.

Dernière modification : 10/07/2019

Haut de page