Publication du rapport du Conseil consultatif pour l’égalité entre les femmes et les hommes

Plus de 2,5 milliards de filles et de femmes dans le monde sont affectées par des lois discriminatoires et l’absence de protection juridique. Les actions de nombreuses filles et de femmes courageuses ont brisé le silence et mis en lumière le besoin urgent d’une action forte et déterminée. Le Conseil exhorte les dirigeants du G7 à être aussi courageuses et courageux que le sont les filles et les femmes chaque jour.

JPEG - 111.2 ko
Les membres du Conseil consultatif du G7 pour l’égalité entre les femmes et les hommes
Crédits : France Diplomatie.

Le Conseil consultatif du G7 pour l’égalité entre les femmes et les hommes rend public aujourd’hui son Rapport de recommandations en vue de faire progresser l’égalité entre les femmes et les hommes et l’autonomisation des filles et des femmes et son Appel à l’action.
Le Conseil consultatif a identifié 79 bonnes pratiques en matière de lois pour l’égalité femmes-hommes dans 4 secteurs (violences, autonomisation économique, éducation et santé, discriminations) et dans toutes les régions du monde. Il appelle les dirigeants du G7 et des autres pays à s’engager, à travers le « Partenariat de Biarritz » à adopter et à mettre en œuvre des cadres législatifs progressifs pour l’égalité femmes-hommes, en s’inspirant de ses recommandations. Il appelle en particulier les dirigeants à :
- Mettre fin à la violence basée sur le genre ;
- Assurer éducation et santé équitable et de qualité ;
- Promouvoir l’autonomisation économique ;
- Assurer l’égalité complète entre les femmes et les hommes dans les politiques publiques.

Il demande aux Etats de garantir le financement nécessaire à la mise en œuvre des lois et d’en faire un suivi à échéances régulières, ainsi que d’abolir les mesures discriminatoires contre les femmes qui persisteraient.
Le Conseil consultatif présentera ses recommandations au Président de la République le 23 août à l’Elysée. Les deux co-Présidents du Conseil, les Prix Nobel Nadia Murad et Denis Mukwege, et la Directrice exécutive d’ONU Femmes, Mme Phumzile Mlambo-Ngcuka, se rendront ensuite à Biarritz afin de présenter ce document aux dirigeants du G7 lors d’une session consacrée aux inégalités et lancer officiellement le Partenariat de Biarritz.

Le Conseil consultatif pour l’égalité entre les femmes et les hommes a été créé par le Premier Ministre Trudeau durant la présidence canadienne du G7 en 2018. Le Président de la République l’a reconduit en 2019 en renouvelant ses membres et son mandat.

Le Conseil de 2019 est composé de trente-cinq membres, dont trois Prix Nobel de la Paix, des représentantes d’ONG internationales et françaises, d’organisations internationales et d’entreprises privées, des représentants de gouvernements*, des journalistes et des artistes.

Le Conseil consultatif s’est réuni à trois reprises à Paris en 2019. Le Président de la République a ouvert les travaux en février ; le Conseil s’est ensuite réuni en mai en marge de la réunion des Ministres de l’égalité entre les femmes et les hommes du G7 puis en juillet. Par ailleurs, des membres du Conseil ont participé à la plupart des réunions ministérielles du G7 et à des réunions des Sherpas et des Sous-Sherpas, permettant de renforcer la place de l’égalité entre les femmes et les hommes à l’agenda du G7.

* Le Conseil est un organe indépendant. Les représentants de gouvernements faisant parti du Conseil reconnaissent le défi inhérent à leur double rôle en tant que membres du Conseil et du G7, et ne considèrent pas le présent rapport comme un document approuvé par leurs gouvernements.

Les membres du Conseil consultatif du G7 pour l’égalité entre les femmes et les hommes :

JPEG
JPEG
JPEG
JPEG

Pour en savoir plus, consulter le Rapport de recommandations en vue de faire progresser l’égalité entre les femmes et les hommes et l’autonomisation des filles et des femmes et son Appel à l’action.

Dernière modification : 22/08/2019

Haut de page