PISCCA 2018 – Signature du protocole de financement avec l’association 3S – 27 juin 2018

Le 27 juin 2018, un protocole de financement a été signé entre l’Ambassade de France, représentée par son conseiller de coopération et d’action culturelle, et l’association « Sensibilisation Santé Sexualité » (3S), lauréate du PISCCA 2018.

Photographie de groupe après la signature. De gauche à droite : le conseiller de coopération et d'action culturelle, la chargée de mission « Société civile et Développement » de l'Ambassade de France au Gabon et la présidente de l'association 3S. - JPEG

Le financement octroyé par l’Ambassade de France à l’association 3S, au titre du programme PISCCA 2018, porte sur le renforcement de capacités et la structuration du centre de planning familial 3S, ainsi que la réalisation d’une étude des besoins en vue d’un éventuel développement des activités de l’association dans le Haut-Ogooué.

Ce financement vient ainsi en complément de celui octroyé dans le cadre du PISCCA 2017, qui a permis à l’association d’établir un partenariat technique durable avec le Mouvement Français du Planning Familial (MFPF) comprenant notamment une première formation « écoute, genre et sexualité », en janvier 2018, ainsi que la réalisation d’un état des lieux de la planification familiale au Gabon.

Quatre projets, au bénéfice de douze structures associatives de type fédérations et associations, ont été retenus dans le cadre du PISCCA 2018 lors du comité consultatif de sélection des projets, qui s’est réuni le 8 juin dernier, sous la présidence du conseiller de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France.

Rappel – Qu’est-ce que le PISCCA ?

Le programme « Projets Innovants des Sociétés Civiles et Coalitions d’Acteurs » (PISCCA) constitue un outil unique de l’Ambassade de France au Gabon au service du financement de projets de développement portés par les acteurs de la société civile gabonaise et, dans la limite de 30% de l’enveloppe globale, par les acteurs publics.

Au titre de l’année 2018, le montant de l’enveloppe PISCCA est de 215 000 €, soit plus de 140 millions de FCFA. Cette somme est consacrée au financement de projets portant sur les droits fondamentaux des femmes et des enfants, l’insertion économique de la jeunesse et le développement local, ainsi que le regroupement et la mise en réseau des acteurs de la société civile gabonaise. Une attention particulière est par ailleurs portée à la question du genre ainsi qu’à l’usage des technologies de l’information et de la communication.

L’appel à projets PISCCA 2018, lancé le 4 avril, est clos depuis le 11 mai.

PISCCA 2018 – Signature du protocole de financement avec l'association 3S – 27 juin 2018. - JPEG

Dernière modification : 28/06/2018

Haut de page