PISCCA 2018 – Ouverture des dossiers pour un contrôle de conformité administrative et financière

Le 16 mai 2018, le Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC) de l’ambassade de France au Gabon a procédé à l’ouverture des dossiers de candidatures déposées dans le cadre du PISCCA 2018, en présence de membres de l’Agence Française de Développement (AFD) et de la Banque de Développement des États d’Afrique Centrale (BDEAC).

Le programme « Projets Innovants des Sociétés Civiles et Coalitions d’Acteurs » (PISCCA) constitue un outil unique de l’Ambassade de France au Gabon au service du financement de projets de développement portés par les acteurs de la société civile gabonaise et, dans la limite de 30% de l’enveloppe globale, par les acteurs publics. Au titre de l’année 2018, le montant de l’enveloppe PISCCA est de 215 000 €, soit plus de 140 millions de FCFA.

Dans ce cadre, les porteurs de projets avaient jusqu’au 11 mai dernier pour transmettre leurs candidatures. Plus de 60 dossiers ont été reçus par le SCAC.

Cette réunion a permis de contrôler la conformité administrative et financière des projets reçus.

Un comité de sélection, présidé par l’Ambassadeur, Haut Représentant de la République française au Gabon, se réunira durant le mois de juin afin de décider de l’octroi de subventions.

PISCCA 2018 – Ouverture des dossiers pour un contrôle de conformité administrative et financière.
PISCCA 2018 – Ouverture des dossiers pour un contrôle de conformité administrative et financière.
Crédits : Ambassade de France au Gabon et à São Tomé-et-Principe
PISCCA 2018 – Ouverture des dossiers pour un contrôle de conformité administrative et financière.
PISCCA 2018 – Ouverture des dossiers pour un contrôle de conformité administrative et financière.
Crédits : Ambassade de France au Gabon et à São Tomé-et-Principe

Dernière modification : 17/05/2018

Haut de page