Message de Monsieur Dominique RENAUX

"Chers compatriotes,

Alors que ma mission à Libreville s’achève, je souhaite avant de prendre congé vous adresser un message cordial de sympathie.

J’ai pu, au cours de ces quatre années, comme votre Consule générale, Mme Jacqueline Lorelle, dont la mission s’est également achevée, apprécier vos qualités en tant que membres d’une des plus importantes, et anciennes, communautés françaises d’Afrique.

A vous seuls, Françaises et Français du Gabon, vous illustrez la diversité et la richesse des liens qui unissent nos deux pays, dans les domaines économique, éducatif et de la coopération notamment.

Liens dont les racines plongent dans l’histoire, comme en témoignent aujourd’hui encore les lieux de mémoire et les monuments aux morts qui ont scellé la communauté de destin des Gabonais et des Français et que j’ai tenu, à Libreville et Port-Gentil, Cocobeach et Mayumba, à honorer au nom de la France.

Ces dernières années, avec les difficultés économiques, plusieurs centaines d’entre vous, à Port-Gentil notamment, ont dû à contre cœur se résoudre à quitter le Gabon.
Au-delà de cette conjoncture, je reste confiant quant à l’avenir de notre communauté, bien intégrée et que je sais respectueuse des personnes et des institutions, et quant à sa capacité à participer au développement du Gabon et à sa diversification économique.

Je forme le vœu que l’esprit d’entraide continue d’animer notre communauté, en faveur des plus vulnérables, que les Françaises et les Français du Gabon soient toujours plus solidaires, y compris à l’égard de leurs entreprises, et s’impliquent pleinement dans leurs associations, dans la gestion des écoles ou encore dans ce beau lieu de culture et d’échange qu’est l’Institut français.

Ils trouveront toujours en cela l’appui des services français, consulaires et diplomatiques. Je salue à cet égard l’action accomplie par Mme Lorelle et ses collaborateurs dans leur mission quotidienne de service de proximité à la communauté française.

De belles pages restent à écrire pour la communauté française au Gabon, dans ce pays à l’extraordinaire patrimoine naturel et culturel et à l’énorme potentiel économique. Mon épouse et moi-même vous souhaitons le meilleur pour votre avenir, celui de vos familles et celui du Gabon qui a offert l’hospitalité à chacun d’entre nous.

Dominique RENAUX"

Dernière modification : 29/08/2018

Haut de page