LAUREATS DU PROGRAMME « CHALLENGE DES 1000 ENTREPRENEURS »

L’ambassade de France au Gabon et à São Tomé et Principe, la Chambre de commerce du Gabon, la Confédération Patronale Gabonaise, le Ministre du commerce, des petites et moyennes entreprises et de l’industrie et les membres du jury Digital Africa du programme “Challenge des 1000 Entrepreneurs” ont le plaisir de dévoiler aujourd’hui la liste des 22 lauréats Gabonais et Santoméens. Ces jeunes entrepreneuses et entrepreneurs pourront bénéficier, en fonction de leurs projets, d’un appui de l’ambassade de France au Gabon et à São Tomé et Principe dans leurs démarches entrepreneuriales.

Soulignant l’énergie, la créativité, la résilience et le professionnalisme de ces entrepreneuses et entrepreneurs d’Afrique, l’ambassade de France est heureuse d’apporter soutien et conseils à ces acteurs du changement qui apportent leurs solutions aux citoyens d’Afrique et construisent les économies africaines de demain.

Liste des lauréats :
JPEG

Le Service Économique de cette Ambassade s’est fortement mobilisé pour proposer ces entrepreneurs, en lien avec la Chambre de commerce du Gabon, la Confédération Patronale Gabonaise et le Ministre du commerce, des petites et moyennes entreprises et de l’industrie. Les lauréats du challenge « 1000 entrepreneurs » sont de 20 au Gabon et 2 à Sao Tomé et Principe. Sur ces 22 lauréats, 9 sont des femmes. Le secteur du numérique est largement représenté (5 dans le secteur des applications numériques pures), qui prend également des déclinaisons sectorielles (4 dans le secteur du numérique pour l’éducation, 2 dans le numérique pour la logistique et 2 dans le numérique appliqué au tourisme). Le secteur agricole et agroalimentaire est également bien représenté avec 5 entreprises, également celui de l’environnement (4 entreprises) et une entreprise dans le secteur de l’aménagement intérieur.

Ces entreprises sont à des stades de développement différents, une moitié étant à l’étape de l’amorçage (test d’une première version de l’offre sur le marché), tandis que l’autre moitié est au niveau de la mise à échelle (chiffre d’affaires significatif sur un marché de taille critique). Une est au stade de l’idéation (création du concept et analyse des conditions de succès sur le marché).

Dernière modification : 03/08/2020

Haut de page