Jessica Préalpato, élue Meilleur Chef Pâtissier du Monde 2019

Cheffe pâtissière du restaurant Alain Ducasse au Plaza Athénée à Paris, Jessica Préalpato a été élue Meilleur Chef Pâtissier du Monde 2019 par les World’s 50 Best Restaurants. « Si le fruit au départ est assez sucré, comme les poires peuvent l’être, ce n’est pas la peine d’en rajouter ». C’est l’une des devises de Jessica Préalpato, tout juste propulsée Meilleur Chef Pâtissier du Monde 2019 par les World’s 50 Best Restaurants.

JPEG - 38.2 ko
Jessica Préalpato vient d’être élue Meilleur Chef Pâtissier du Monde 2019 par les World’s 50 Best Restaurants
Crédits : Atout France

La jeune femme de 33 ans, originaire des Landes, se dit très honorée de ce titre qui lui permet de porter haut les couleurs de la France et de Paris :

« Je suis très fière de recevoir ce prix de la part des World’s 50 Best Restaurants : pour la reconnaissance qu’il représente évidemment pour toute l’équipe du restaurant Alain Ducasse au Plaza Athénée, mais aussi parce qu’audelà de la technicité qu’elle requiert, c’est toute l’approche de la pâtisserie de la naturalité qui est saluée ! »

Jessica Préalpato redéfinit en effet depuis 3 ans les contours d’une pâtisserie nouvelle, à la frontière de la cuisine, ancrée dans la Naturalité, indissociable des saisons et des producteurs, respectueuse des goûts et de l’environnement.

« La pâtisserie de Jessica Préalpato est absolument dans l’air du temps : utiliser ainsi les sucres naturels et valoriser les produits sans sacrifier au plaisir du dessert ont fait évoluer la pâtisserie à l’assiette propre au restaurant gastronomique ! »

déclare Hélène Pietrini, Directrice des World’s 50 Best Restaurants.

JPEG - 14.5 ko
La poire selon la cheffe pâtissière Jessica Préalpato.
Crédits : Atout France

Jessica Préalpato utilise tour à tour le barbecue, le four ou la poêle ; elle teste, assaisonne, extrait ou accentue les saveurs. Elle joue avec l’acidité et l’amertume. « Il ne faut pas que le client s’ennuie avec le dessert. Chaque bouchée doit être différente". Et d’évoquer la notion de « Desseralité » (nom féminin inspiré de naturalité et dessert. Qui concerne la nature profonde du dessert.), au-delà même de la pâtisserie, qui se doit d’être une fête.

Alain Ducasse félicite la cheffe pâtissière et décrypte son approche :

« Ce prix est un hommage à l’audace de Jessica qui a mis son talent et son travail au service d’une vision nouvelle de la pâtisserie. En parfait accord avec la cuisine de la naturalité, elle a créé la Desseralité, fondée sur la passion du produit et une absolue maîtrise technique. »

Pour en savoir plus, rendez-vous sur France.fr

Dernière modification : 18/06/2019

Haut de page