Interview de cinq médecins stagiaires militaires à l’Hôpital d’Instruction des Armées Omar Bongo Ondimba.

Le 11 septembre dernier, cinq médecins français ont été interviewés dans le cadre de leur stage à l’Hôpital d’Instruction des Armées Omar Bongo Ondimba. Ils ont évoqué leur parcours et partagé leurs impressions ainsi que quelques faits marquants de leur apprentissage.

Les cinq médecins stagiaires devant l'Hôpital d'Instruction des Armées Omar Bongo Ondimba. - JPEG

Depuis 2014, l’École d’Application du Service de Santé Militaire de Libreville (EASSML) accueille, chaque année, des élèves de l’Ecole de Santé des Armées de Lyon dans le cadre d’un jumelage. Il s’agit d’élèves en 5ème et 6ème année de médecine qui se destinent à la médecine générale et qui souhaitent approfondir leurs connaissances en médecine tropicale dans un hôpital de haut niveau tel que l’Hôpital d’Instruction des Armées Omar Bongo Ondimba. C’est le cas de nos cinq médecins stagiaires qui ont intégré les équipes soignantes des services médicaux et chirurgicaux de cet hôpital.

Nous sommes allés à leur rencontre, afin qu’ils évoquent leur parcours et partagent avec nous leurs impressions et les faits marquants de cet apprentissage « sur le terrain ». Vous découvrirez bientôt les cinq portraits vidéos suivants :

-  La médecin Constance au sein du service de réanimation ;
-  La médecin Mélodie au sein du service de chirurgie orthopédique ;
-  Le médecin Alexandre au sein du service de pédiatrie néonatalogie ;
-  Le médecin Florian au sein du service des urgences ;
-  Le médecin Maxime au sein du service de gynécologique obstétrique.

L’Hôpital d’Instruction des Armées Omar Bongo Ondimba est un support pédagogique important pour l’EASSML. L’enseignement s’appuie sur le corps professoral du Service de Santé Militaire. Le personnel de l’hôpital se compose de 537 militaires occupant des métiers hautement qualifiés et divers : médecins, chirurgiens, pharmaciens, chirurgiens-dentistes, personnel paramédical et personnel administratif.

Pour plus d’informations, consultez le site de l’Ecole d’Application du Service de Santé Militaire de Libreville (EASSML)

Dernière modification : 22/10/2019

Haut de page