Exposition Ineffable à l’Institut français du Gabon – Rencontre avec l’artiste Corail King.

Corail King est un jeune artiste-graphiste gabonais de 24 ans, spécialisé dans l’art graphique en noir et blanc. Il présente, sous le prisme du graphisme, sa vision de l’Afrique, de ses traditions, de son environnement et de ses mystères à l’occasion de sa première exposition intitulée Ineffable, qui se tiendra du 8 au 23 décembre 2017 à l’Institut français du Gabon (IFG).

Corail King - JPEG

Son parcours professionnel

Corail King, de son vrai nom Ibrahim, est originaire de Bitam, dans le Nord du Gabon. En 2005, ce jeune talent gabonais remporte un concours sur la « protection des eaux » organisé par la SEEG. Puis il part se former à l’Ecole des Beaux-Arts au Cameroun de 2009 à 2012, avant de revenir au Gabon, où il remporte en 2015 le 1er prix du concours en ligne Balafun Art organisé par l’agence Balafun studio. En 2016, il termine 2ème au concours mondial dédié aux petites et moyennes entreprises organisé par Microsoft avec son projet « ArtPizzaz », avant de remporter la même année le prix spécial du Smig, lors du salon « Made in Gabon ». Il a également réalisé l’illustration de la couverture du Pratique du Gabon 2017.

Focus sur son exposition Ineffable à l’Institut français du Gabon du 8 au 23 décembre 2017

« Exposer à l’Institut français du Gabon, c’est ineffable ».

Avec cette exposition à l’IFG qu’il prépare depuis un an déjà, il met en avant un style de dessin qu’il a dénommé « Analphabète Style » car « il n’obéit pas à une norme ». Ce qui est « ineffable », « c’est ce que l’on voit mais qu’on ne peut expliquer ». Il exposera 15 œuvres uniques pour l’occasion, avec des titres mais aucune explication, pour laisser libre cours à l’imagination et à la libre interprétation. Ainsi, il envisage de mettre à disposition des visiteurs un livre d’or pour recueillir leurs émotions et ressentis sur ses œuvres, qui seront d’ailleurs en vente. 10% des fonds collectés seront reversés à l’ONG Samba Mwanas, qui œuvre pour la protection et la promotion du droit des enfants et des jeunes, en particulier contre les violences et les abus sexuels. « L’art rassemble », nous dit-il.

Au cours de l’exposition, l’artiste réalisera en direct une œuvre grand format, qui sera vendue par carré. Le temps de l’exposition sera donc également un lieu de création. Il invite d’ailleurs les visiteurs de l’exposition à venir dessiner avec lui. « Je m’inscris dans le partage ».

Affiche de l'exposition Ineffable - JPEG

Dernière modification : 06/12/2017

Haut de page