Des lauréats gabonais du centre de formation de l’Agence française de Développement (AFD) à l’honneur à la Résidence de France

Le 28 novembre dernier à la Résidence de France, en présence notamment de M. Biendi Maganga Moussavou, Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, M. Philippe Autié, Ambassadeur, Haut Représentant de la République française au Gabon, a remis leurs diplômes à deux lauréats gabonais du Campus du Développement (anciennement CEFEB – Centre d’études financières, économiques et bancaires), le centre de formation de l’Agence française de Développement (AFD).

JPEG

Lors de cette cérémonie, la Directrice de l’AFD pour le Gabon et São Tomé et Principe et la Secrétaire générale du Ministère des infrastructures, également présidente de l’association Turgot 241 qui regroupe les anciens du CEFEB, ont prononcé des discours. Ces interventions ont été l’occasion de revenir sur les évolutions récentes du CEFEB devenu Campus France, la transformation du Master sur la Maîtrise d’ouvrage publique-privée (MOPP) en Master sur la Maîtrise d’ouvrage pour le développement (MODEV), ainsi que sur l’excellence de cette formation, exigeante et sélective, qui permet de repérer et d’accompagner les hauts potentiels de la fonction publique et du secteur privé.

Téléchargez le discours de la Directrice de l’AFD pour le Gabon et São Tomé et Principe (pdf - 54.4 ko).

L’Ambassadeur, de son côté, a rappelé que cette formation s’inscrivait dans le cadre plus large de la coopération bilatérale en matière d’éducation primaire et secondaire, d’enseignement supérieur et de formation continue, avant de féliciter les deux nouveaux lauréats : M. Wilfried Mando (promotion 2016/2017), fonctionnaire au Ministère de la Santé, et M. Rodrigue Owoumbou Siangoye (promotion 2017/2018), fonctionnaire au Ministère de l’Agriculture.

Téléchargez le discours de l’Ambassadeur (pdf - 55.9 ko).

Le Gabon compte aujourd’hui plus de 80 diplômés au titre de cette formation annuelle qui existe depuis 1963 et plusieurs dizaines de stagiaires ayant suivi les formations courtes, techniques et de haut niveau qu’offre le Campus du Développement. Lors de la remise de diplômes aux deux lauréats, de nombreux anciens du CEFEB étaient présents, parmi lesquels des Ministres, des Secrétaires généraux, des Directeurs généraux, etc.

Issu de la promotion 1965, M. Emile Kassa Mapsi, doyen des diplômés gabonais, qui a occupé des fonctions de haut rang pendant plus de 30 ans, était présent à cette cérémonie. Quelques mois auparavant, il lui avait été remis les insignes de commandeur de la Légion d’honneur à la Résidence de France.

Le saviez-vous ?

Le Groupe AFD

L’AFD est la banque française de développement. Publique et solidaire, elle s’engage sur des projets qui améliorent concrètement le quotidien des populations, dans les pays en développement, émergents et l’Outre-mer. Intervenant dans de nombreux secteurs - énergie, santé, biodiversité, eau, numérique, formation-, l’AFD accompagne la transition vers un monde plus sûr, plus juste et plus durable, un monde en commun. Son action s’inscrit pleinement dans le cadre des objectifs de développement durable (ODD). Présente dans plus de 110 pays via un réseau de 85 agences, l’AFD finance, suit et accompagne aujourd’hui plus de 2500 projets de développement. En 2017, l’AFD a consacré 10,4 milliards d’euros au financement de projets dans les pays en développement et en faveur des Outre-mer français. Sa filiale, Proparco, est active dans le financement du secteur privé.

L’AFD au Gabon - Un partenariat historique

Depuis plus de 70 ans au Gabon, l’Agence française de Développement appuie le Gabon dans de nombreux secteurs tels que les infrastructures aéroportuaires (extension et modernisation de l’aéroport de Libreville en 1988), portuaires (construction du port minéralier d’Owendo en 1988), routières (route Eboro-Oyem-Mitzic en 1993), électriques (barrages de Kinguélé, Tchimbélé en 1975 et Poubara en 1981) et téléphoniques (équipement pour une couverture globale du territoire). De nos jours, les interventions de l’AFD au Gabon sont concentrées sur les secteurs de l’éducation, de la santé, du transport et sur la gestion raisonnée des ressources forestières et naturelles. Entre 2010 et 2018, l’AFD a engagé plus de 800 millions d’euros au Gabon.

JPEG - 121.3 ko
Les officiels gabonais et français avec les deux lauréats.
Crédits : Agence Française de Développement.
JPEG - 110 ko
Les lauréats avec l’Ambassadeur de France, la Directrice de l’AFD au Gabon et à São Tomé et Principe et d’anciens diplômes du CEFEB.
Crédits : Agence Française de Développement.
JPEG - 95.5 ko
Intervention de la Directrice de l’AFD au Gabon et à São Tomé et Principe.
Crédits : Agence Française de Développement.
JPEG - 102.4 ko
Intervention de la Secrétaire générale du Ministère des infrastructures, également présidente de l’association Turgot 241 qui regroupe les anciens du CEFEB.
Crédits : Agence Française de Développement.
JPEG - 98.6 ko
Intervention de l’Ambassadeur de France.
Crédits : Agence Française de Développement.

Dernière modification : 29/11/2018

Haut de page