Cycle débat d’idées 2018 – La ville africaine : une utopie en marche ?

Dans la continuité du cycle débat d’idées 2018, intitulé « L’Afrique aux mille visages », une table ronde sur la ville africaine s’est tenue le 2 mai 2018 à l’Institut français du Gabon, en présence des auteurs Marie Darrieussecq, Sami Tchak et Fiston Mwanza Mujila. Cette table ronde était pour l’occasion modérée par Steeve Renombo, maître de conférences à l’Université Omar Bongo (UOB), et Dacharly Mapangou, maître assistant à l’UOB. Le lendemain, une rencontre avec les auteurs a eu lieu, toujours à l’Institut français du Gabon, afin d’échanger sur leur actualité et leur œuvre.

« La ville pour penser l’Afrique. La littérature pour donner à la ville sa dimension de mythe en perpétuelle mutation. »

Les auteurs ont échangé sur le thème de la ville, cette ville omniprésente dans la littérature africaine d’hier et d’aujourd’hui. A l’heure des explosions démographiques que l’on annonce sur le continent, une autre transition, littéraire celle-là, est bel et bien en cours dans l’Afrique d’aujourd’hui. Pour autant, la destination de rêve par excellence reste la grande cité occidentale.

Mot d'ouverture de M. Rubi, conseiller de coopération et d'action culturelle à l'Ambassade de France et directeur de l'Institut français du Gabon, le 2 mai 2018.
Mot d’ouverture de M. Rubi, conseiller de coopération et d’action culturelle à l’Ambassade de France et directeur de l’Institut français du Gabon, le 2 mai 2018.
Crédits : Ambassade de France au Gabon et à São Tomé-et-Principe
Discours de M. Renombo, Maître de conférences à l'Université Omar Bongo et modérateur de la table ronde sur la villa africaine à l'Institut français du Gabon le 2 mai 2018.
Discours de M. Renombo, Maître de conférences à l’Université Omar Bongo et modérateur de la table ronde sur la villa africaine à l’Institut français du Gabon le 2 mai 2018.
Crédits : Ambassade de France au Gabon et à São Tomé-et-Principe
Une vue de l'audience lors de la table ronde sur la ville africaine à l'Institut français du Gabon le 2 mai 2018.
Une vue de l’audience lors de la table ronde sur la ville africaine à l’Institut français du Gabon le 2 mai 2018.
Crédits : Ambassade de France au Gabon et à São Tomé-et-Principe
Table ronde sur la ville africaine avec Marie Darrieussecq, Sami Tchak et Fiston Mwanza Mujila à l'Institut français du Gabon le 2 mai 2018. Participation de professeurs de l'université Omar Bongo.
Table ronde sur la ville africaine avec Marie Darrieussecq, Sami Tchak et Fiston Mwanza Mujila à l’Institut français du Gabon le 2 mai 2018. Participation de professeurs de l’université Omar Bongo.
Crédits : Ambassade de France au Gabon et à São Tomé-et-Principe
Table ronde sur la ville africaine avec Marie Darrieussecq, Sami Tchak et Fiston Mwanza Mujila à l'Institut français du Gabon le 2 mai 2018. Participation de professeurs de l'université Omar Bongo.
Table ronde sur la ville africaine avec Marie Darrieussecq, Sami Tchak et Fiston Mwanza Mujila à l’Institut français du Gabon le 2 mai 2018. Participation de professeurs de l’université Omar Bongo.
Crédits : Ambassade de France au Gabon et à São Tomé-et-Principe
Table ronde sur la ville africaine avec Marie Darrieussecq, Sami Tchak et Fiston Mwanza Mujila à l'Institut français du Gabon le 2 mai 2018. Participation de professeurs de l'université Omar Bongo.
Table ronde sur la ville africaine avec Marie Darrieussecq, Sami Tchak et Fiston Mwanza Mujila à l’Institut français du Gabon le 2 mai 2018. Participation de professeurs de l’université Omar Bongo.
Crédits : Ambassade de France au Gabon et à São Tomé-et-Principe
Rencontre avec les auteurs le 3 mai à l'Institut français du Gabon.
Rencontre avec les auteurs le 3 mai à l’Institut français du Gabon.
Crédits : Ambassade de France au Gabon et à São Tomé-et-Principe
Rencontre avec les auteurs le 3 mai à l'Institut français du Gabon.
Rencontre avec les auteurs le 3 mai à l’Institut français du Gabon.
Crédits : Ambassade de France au Gabon et à São Tomé-et-Principe

Dernière modification : 15/05/2018

Haut de page