Cycle débat d’idées 2018 – Interdépendance, dépendances et bibliodiversité

Dans la continuité du cycle débat d’idées 2018, intitulé « L’Afrique aux mille visages », une table ronde sur la bibliodiversité et l’édition en Afrique s’est tenue le 24 mai 2018 à l’Institut français du Gabon (IFG), en présence de Laurence Hugues (Alliance internationale des éditeurs indépendants), Yasmin Issaka-Coubageat (Editions Graines de Pensées, Togo) et Sylvie Ntsame (Editions Ntsame, Gabon) et avec comme invitée d’honneur Honorine Ngou, prix de littérature panafricaine 2018. Cette table ronde était pour l’occasion modérée par Pierre Ndemby Manfoumby, maître de recherche au Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique (CENAREST) et directeur des éditions Odem.

La littérature africaine face à son édition, c’est l’histoire de multiples paradoxes : celui d’une créativité et d’une singularité hors pair (elle est l’une des plus riches au monde) et en regard de cette richesse, un désert en terme d’édition (elle est l’une des plus petites au monde en terme de titres et de volume d’édition). Cette soirée était l’occasion d’échanges riches et nombreux concernant les enjeux des éditions indépendantes, en particulier leur positionnement face aux grands groupes, au numérique et au public africain.

L’association des éditeurs gabonais a participé à la soirée à travers l’exposition de parutions locales.

Ce cycle de débat d’idées autour de la littérature est chaque mois l’occasion d’un rendez-vous thématique dont l’entrée est totalement gratuite. Ainsi d’autres rencontres sont programmées pour les mois de juin, septembre, octobre, novembre et décembre 2018, durant lesquelles étudiants, romanciers, férus de littérature ou de théâtre, pourront échanger. Les 27 et 28 juin prochains, l’IFG accueillera ainsi Patrice Yengo et Nicolas Martin-Granel pour deux soirées thématiques autour de la parole théâtrale, dont une (le 28 juin) en hommage à Sami Labou Tansi, considéré comme le premier auteur de théâtre africain.

Table ronde sur la bibliodiversité et l'édition en Afrique avec Laurence Hugues, Yasmin Issaka-Coubageat, Sylvie Ntsame et Honorine Ngou à l'Institut français du Gabon le 24 mai 2018.
Table ronde sur la bibliodiversité et l’édition en Afrique avec Laurence Hugues, Yasmin Issaka-Coubageat, Sylvie Ntsame et Honorine Ngou à l’Institut français du Gabon le 24 mai 2018.
Crédits : Ambassade de France au Gabon et à São Tomé-et-Principe
Une vue des stands à l'entrée de l'Institut français du Gabon.
Une vue des stands à l’entrée de l’Institut français du Gabon.
Crédits : Ambassade de France au Gabon et à São Tomé-et-Principe
Honorine Ngou, prix de littérature panafricaine 2018 et invitée d'honneur, à l'Institut français du Gabon le 24 mai 2018.
Honorine Ngou, prix de littérature panafricaine 2018 et invitée d’honneur, à l’Institut français du Gabon le 24 mai 2018.
Crédits : Ambassade de France au Gabon et à São Tomé-et-Principe
Vue de l'audience.
Vue de l’audience.
Crédits : Ambassade de France au Gabon et à São Tomé-et-Principe
Table ronde sur la bibliodiversité et l'édition en Afrique avec Laurence Hugues, Yasmin Issaka-Coubageat, Sylvie Ntsame et Honorine Ngou à l'Institut français du Gabon le 24 mai 2018.
Table ronde sur la bibliodiversité et l’édition en Afrique avec Laurence Hugues, Yasmin Issaka-Coubageat, Sylvie Ntsame et Honorine Ngou à l’Institut français du Gabon le 24 mai 2018.
Crédits : Ambassade de France au Gabon et à São Tomé-et-Principe
Mot d'ouverture de M. Rubi, conseiller de coopération et d'action culturelle à l'Ambassade de France et directeur de l'Institut français du Gabon, le 24 mai 2018.
Mot d’ouverture de M. Rubi, conseiller de coopération et d’action culturelle à l’Ambassade de France et directeur de l’Institut français du Gabon, le 24 mai 2018.
Crédits : Ambassade de France au Gabon et à São Tomé-et-Principe

Dernière modification : 28/05/2018

Haut de page