Construction de la nouvelle ambassade : L’Ambassadeur répond aux questions du journal L’Union

En marge de sa visite à L’Union et à Multipress le 28 février 2019, Philippe Autié, Ambassadeur, Haut Représentant de la République française au Gabon, a répondu aux questions des journalistes sur la construction de la nouvelle ambassade de France. Retrouvez son interview dans l’édition du 1er mars 2019 :

PNG - 3.1 Mo
Vue extérieure de la future ambassade de France.
crédits : Ambassade de France.

"Monsieur l’ambassadeur, quelle est l’opportunité de construire une nouvelle ambassade en ce moment ?

Le bâtiment de l’ambassade actuelle, dans le quartier Rénovation, remonte aux années 1960 et n’est plus adapté aux besoins d’une relation bilatérale qui a considérablement évolué et s’est fortement développée en cinquante ans. La future ambassade regroupera tous les services français, y compris le consulat général, à l’exception bien sûr de l’Institut français du Gabon qui conservera son site actuel, sur le boulevard Triomphal. Elle sera également aux normes d’accueil et de sécurité d’aujourd’hui, que le site actuel ne permet plus d’accommoder. Elle préfigurera et symbolisera l’avenir de la relation entre nos deux pays et l’inscrira dans la durée.

Où se situera l’édifice ?

L’ambassade sera construite sur le site de la résidence de France, à Batterie IV. Elle jouxtera la résidence et aura ses entrées propres sur le boulevard Georges Pompidou et la voie résidentielle Est de Batterie IV. Avec une surface utile de 1.179 m2 sur un terrain de 13.000 m2, elle s’inscrira dans un paysage vert tranchant nettement avec l’environnement largement minéral de l’actuelle ambassade. Les arbres qui ont été déplacés pour les besoins du chantier seront replantés en vue de reconstituer la couverture arborée qui est la marque du site. Le projet architectural lui-même s’inspire de la thématique du Gabon vert et forestier, avec ses façades en bois de padouk, et respectera les principes du développement durable (réduction de la consommation d’énergie, optimisation de l’utilisation de l’eau, gestion des déchets), avec sa certification HQE international par Cerway.

Quand démarrera le chantier et combien de temps vont durer les travaux ?

Le chantier a démarré en février et doit durer 21 mois. On sait que ce type de chantier n’est jamais à l’abri de retards mais nous prévoyons que la nouvelle ambassade de France sera inaugurée courant 2021. Le vœu que je formule est qu’elle accompagne l’évolution et l’embellissement de Libreville, comme d’autres bâtiments français avant elle, ainsi la villa Yvonne que nous venons de vendre à l’État gabonais ou l’actuel consulat général et la trésorerie de France que nous libèrerons, autant de témoignages de la première moitié du siècle dernier, ou encore l’Institut français du Gabon, symbole de la mutation de la capitale dans les années 1990."

JPEG - 3.2 Mo
Interview de l’Ambassadeur sur le projet de construction de la nouvelle ambassade.
Crédits : Journal L’Union.

Dernière modification : 01/03/2019

Haut de page