Chantier de la nouvelle ambassade : pose des ailettes des façades Nord et Sud

Le chantier de construction de la nouvelle ambassade de France au Gabon a démarré en février 2019 et englobe la construction d’un bâtiment compact de 1.179 m² de surface utile sur un terrain de 13.000 m² sur le site de la résidence de France, à Batterie IV.

La future ambassade sera érigée sur trois niveaux pour y regrouper les différents services français, y compris les services du consulat général. Aujourd’hui, le gros œuvre, c’est-à-dire la structure du bâtiment, est finalisé à 80% et l’avancement global du chantier est de 45%.

Pour rappel, ce projet est chapeauté par le cabinet Fabienne Bulle, l’architecte mandataire, et Archipro International, le cabinet d’architecture local associé.

Les ailettes, comme une écorce au bâtiment, évoquent la forêt, qui forme l’âme du Gabon. Elles sont en padouk, une essence de bois exotique aux teintes brun rouge qui n’a pas besoin de traitement de préservation ni contre les insectes ni contre l’humidité. Elles proviennent d’exploitations forestières du Gabon labellisées FSC, donc de haute qualité environnementale. Leur hauteur varie entre 1,75m et 22 mètre. L’orientation du bâtiment ayant été pensée selon la course du soleil, les ailettes joueront le rôle de pare-soleil, permettant d’améliorer le confort visuel et thermique du bâtiment.

Les trois points forts de la nouvelle ambassade de France au Gabon :

  1. Meilleure lisibilité pour la communauté française et gabonaise : l’ensemble des services de la chancellerie et du consulat général y seront regroupés. L’Institut français du Gabon conserve en revanche son propre site.
  2. Insertion dans l’environnement qui tient compte de la topographie particulière du site avec une attention particulière à l’intégration paysagère et à la qualité du parc floral de la résidence. Le projet est labélisé CERWAY, Haute Qualité Environnementale (HQE) à l’international.
  3. Promotion du tissu économique local : achat du bois provenant du Gabon ; implication des acteurs gabonais : sur 13 entreprises de travaux travaillant sur le projet, 10 sont de droit gabonais : CGPR, Faco Construction, Jardigab, MBA, Sobéa, SCPF, SNEF Gabon, Staff Gabon.
JPEG - 429.5 ko
Arrivage des ailettes sur le chantier
Crédits : Ambassade de France
JPEG - 339.4 ko
Pose d’une ailette par l’équipe de la société Ecowood
Crédits : Ambassade de France
JPEG - 372.7 ko
Ouvriers travaillant sur le chantier
Crédits : Ambassade de France
JPEG - 340 ko
Le chef de chantier supervisant ses équipes lors de la pose des ailettes sur le bâtiment
Crédits : Ambassade de France
JPEG - 373.8 ko
Une vue de la façade Nord de la nouvelle ambassade de France
Crédits : Ambassade de France

Dernière modification : 08/04/2021

Haut de page