« 20 ans de l’association Arc-en-ciel » – Conférence d’ouverture à l’Institut français du Gabon – 15 janvier 2018

Pour célébrer les 20 ans de l’association Arc-en-ciel, qui œuvre pour la protection des enfants en situation de vulnérabilité au Gabon, une semaine de « festivités » a été organisée, avec l’appui de certains partenaires, dont le service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France au Gabon.

Programme de la semaine de célébration des 20 ans de l’association

La semaine a débuté avec une conférence s’intitulant « La famille gabonaise en question : Entre mécanismes traditionnels et modernité » à l’Institut français du Gabon, le lundi 15 janvier 2018, avec, en ouverture, les discours du conseiller de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France au Gabon et de la directrice du centre Arc-en-ciel.

Le thème de la semaine est le suivant : « Que voulons-nous transmettre à nos enfants ? ». Les 16 et 17 janvier 2018, une formation en matière de pédagogie basée sur les valeurs humaines se déroule au Centre Arc-en-ciel. Puis une journée portes ouvertes du Centre est organisée le 18 janvier, en présence de divers partenaires, avant de clore les festivités par la fête des enfants le 20 janvier.

Soutien continu de l’Ambassade de France à l’association dans le cadre de sa politique d’appui à la société civile

Depuis sa création, l’association bénéficie d’un soutien continu de l’Ambassade de France : par exemple, des dons et des actions de renforcement de capacités en 2017 ou encore l’octroi d’une subvention de 20.000.000 francs CFA en 2012, au titre du Fonds social de développement, afin d’améliorer les capacités d’accueil de la structure principale.

Le soutien à Arc-en-ciel s’inscrit dans la politique d’appui à la société civile développée par l’Ambassade de France. Cet appui vise à renforcer les capacités des acteurs non gouvernementaux œuvrant dans la sphère du développement. A ce titre, l’Ambassade soutient l’émergence, par secteur, de chefs de file capables de fédérer et d’accompagner l’action d’autres associations disposant de moins d’expérience ou de capacités. D’un point de vue financier, cet appui aux acteurs non gouvernementaux, porté par le service de coopération et d’action culturelle, représente 165.623.894 francs CFA en 2017 (252.492 euros) répartis sur deux programmes :

  • le fonds courant (67.492 euros) : forum, site internet, accompagnement individualisé, etc. ;
  • le programme PISCCA (185.000 euros) : appel à projets à destination de la société civile, lancé en juillet 2017.
Discours de la directrice du centre Arc-en-ciel en ouverture de la conférence
Discours de la directrice du centre Arc-en-ciel en ouverture de la conférence
Crédits : Ambassade de France au Gabon et à São Tomé-et-Principe
Discours du conseiller de coopération et d'action culturelle de l'Ambassade de France au Gabon en ouverture de la conférence
Discours du conseiller de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France au Gabon en ouverture de la conférence
Crédits : Ambassade de France au Gabon et à São Tomé-et-Principe
Discours du conseiller de coopération et d'action culturelle de l'Ambassade de France au Gabon en ouverture de la conférence
Discours du conseiller de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France au Gabon en ouverture de la conférence
Crédits : Ambassade de France au Gabon et à São Tomé-et-Principe

Dernière modification : 23/01/2018

Haut de page